Informations
20 et 3 - 05-03-2024

VINGT ET TROIS. MORTS POUR LA FRANCE

Missak et Melimée sont rentrés au Panthéon. Ils étaient des étrangers. Ils ont choisi la France comme Terre d'accueil. Terre de liberté. Terre de fraternité. Terre d'égalité. Pays des Lumières. Patrie de la Déclaration des droits de l’homme.

Ils sont devenus communistes. Ils se sont révoltés. Ils se sont engagés. Ils ont fait partie des FTP MOI (francs tireurs et partisans main d'œuvre immigrée). Ils se sont battus. Ils sont morts pour défendre et retrouver notre liberté. Ils étaient 23 : Juifs, Espagnols, Hongrois, Polonais, Italiens, Roumains, Arméniens. Ils ont défié l'occupant allemand. Étrangers ils étaient et pourtant tellement français ! Qu'on se le dise à l'heure où l'étranger est stigmatisé et qu'une loi sur l'immigration menace certains.

Saviez-vous que deux étaient des adhérents de la FSGT. Marcel RAJMAN et Rino DELA NEGRA. Le premier au YASC (Yiddishe Arbeit Sporting Club) et le second au Red Star Club de St Ouen. Deux grands clubs emblématiques de Paris et du 93. Saviez-vous que Missak pratiquait l’athlétisme et la gymnastique avec la FST*.

La vie de Mélinée est peu racontée et reste trop souvent cantonnée au statut d'épouse de Manouchian. Les hommes sont des héros, les femmes sont des sœurs de, des épouses de, des filles de. Les femmes ont résisté mais trop souvent leur mémoire a été effacée. Aux hommes, l'héroïsme, à elles le devoir de mémoire. La guerre arrive.Mélinéee se bat car elle a vu la barbarie, elle sait très bien qui elle combat. Elle l'écrit : « Nous aurions pu rester cachés, mais nous ne pouvions pas rester insensibles à tous ces meurtres, à toutes ces déportations de Juifs par les Allemands, car je voyais la main de ces mêmes Allemands qui encadraient l’armée turque lors du génocide arménien » .

Louis ARAGON nous offre, pour nous souvenir, une magnifique ode à la vie : Ils étaient vingt et trois quand les fusils fleurirent. Vingt et trois qui donnaient leur cœur avant le temps. Vingt et trois étrangers et nos frères pourtant. Vingt et trois amoureux de vivre à en mourir. Vingt et trois qui criaient la France en s'abattant.

« Manouche » écrit sa dernière lettre à Mélinée: « Je n’ai aucune haine contre le peuple allemand » et signe celle-ci : Michel. Il avait par deux fois demandé la nationalité française. Deux fois, les autorités françaises la lui avaient refusée.

*FST : Née en 1919, la Fédération sportive du travail devient FSGT en décembre 1934 aprèsl’union des fédérations sportives ouvrières.

loi immigration - 21-12-2023

 

FACE A LA LOI IMMIGRATION

LE SPORT POPULAIRE SERA TOUJOURS SOLIDAIRE

Ce 19 décembre 2023, la Loi immigration votée par le Parlement et portée par le gouvernement intègre l’idée portée depuis toujours par l’extrême-droite de préférence nationale. La Fédération Sportive et Gymnique du Travail (FSGT) dénonce fermement cette atteinte aux droits fondamentaux des étrangers en France.

A l’image des fondateurs de l’Etoile sportive arabe créée en 1972 ou encore de l’US Lusitanos fondée en 1966, beaucoup d’immigré·es ont contribué et contribuent toujours à la richesse du sport ouvrier, du sport populaire et plus largement du sport français. En 2018, le documentaire “Just Kids” de Matthias Pardo retrace par exemple l’épopée d’une équipe de réfugiés, jeunes mineurs isolés, dans le championnat de football de la FSGT à Paris. Ces dernières années, la FSGT dans les Pyrénées-Atlantiques, en Haute-Garonne et dans le Briançonnais est partie prenante avec les associations locales des actions de solidarité avec les migrant·es aux frontières.

Par ailleurs, chaque année, dans ses championnats, départementaux, régionaux et nationaux, la FSGT délivre des titres à des participant·es de nationalité étrangère. La sélection ne se fait pas par la nationalité mais par le niveau sportif qui résulte de l’engagement dans la vie associative et sportive tout au long d’une saison.

Alors que la France accueillera le Monde à l’occasion des Jeux olympiques et paralympiques en 2024, le gouvernement et le parlement font la démonstration d’une dérive contraire à tous les principes de l’accueil des personnes étrangères dans notre pays. Alors que les associations sont contraintes de signer un Contrat d’engagement républicain pour obtenir le renouvellement des agréments ministériels, l’exécutif et le législateur nous livrent ici une version xénophobe et dangereuse des principes de la République.

La diversité est une force. Elle contribue à cultiver notre idéal de liberté et de fraternité. La FSGT et le mouvement associatif seront toujours là pour faire vivre l’égalité, la solidarité et montrer qu’une commune humanité est encore possible.

La Direction fédérale collégiale | direction@fsgt.org

 

Articles
Tu Veux Savoir ? - 30-03-2024

TU VEUX SAVOIR ?   "Tu Veux Savoir" est le journal mensuel du Comité qui regroupe des informations sur les activités de la Fédération, du Comité et des clubs. Vous y trouverez également des articles sur le sport et la santé, la formation d'animateurs sportifs ou encore l'actualité politique dans le domaine du sport ... Le T.V.S, le mensuel du Comité de Paris de la FSGT vous informe de son actualit...

Lire la suite de la publication ici ...

Assemblées Générales - 26-02-2024

ASSEMBLEES GENERALES Assemblée générale du 2 février 2024 Dossier 1 Dossier 2 Compte rendu   ARCHIVES Assemblée générale 2023 Dossier n°1 Dossier n°2 Compte rendu Assemblée générale 2022 Dossier n°1 Dossier n°2 Compte rendu   Assemblée générale 2021 ...

Lire la suite de la publication ici ...